Skip to content

Home I/O avec Scratch 3

Une version en ligne de Scratch 3, intégrant les extensions et les blocs pour Home I/O, est hébergée à l’adresse suivante par l’Université de Reims Champagne-Ardenne :

https://crestic-scratch3.univ-reims.fr/

  1. Sélectionnez l’icône Ajouter une extension située en bas à gauche de l’interface pour accéder aux extensions spécifiques à Home I/O.

  2. Extensions supplémentaires sont disponibles en plus des extensions de base proposées par Scratch 3 : Home I/O (FR) et Home I/O (EN). Ces 2 extensions permettent respectivement d’échanger avec la version française ou la version anglaise de Home I/O.

Les 2 extensions Home I/O proposent 36 blocs spécifiques pour accéder aux données des capteurs et contrôler les actionneurs.

La communication entre Scratch 3 et Home I/O se fait par l’intermédiaire d’un serveur http embarqué dans Home I/O. Toutes les 200 ms, Scratch 3 interroge Home I/O pour avoir les valeurs actualisées de tous les capteurs. Par conséquent, pour être pris en compte, un changement d’état de capteur doit durer au moins 0.2 seconde. Il faut donc en tenir compte, par exemple, lorsque l’on appuie sur un bouton de la télécommande, et rester suffisamment appuyé. En revanche, chaque fois qu’un bloc actionneur est exécuté dans un script, Scratch 3 envoie l’ordre correspondant à HOME I/O. Toutefois, il n’y a pas de retour d’information de HOME I/O. Toutes les actions sont de type mémorisé. Cela signifie que quand vous demandez par exemple d’allumer une lampe, celle-ci restera allumée tant que l’ordre d’éteindre la lampe n’est pas envoyé à HOME I/O. Le client http dans Scratch3 en tient compte, et envoie effectivement l’ordre à un actionneur de HOME I/O si celui-ci est différent du dernier ordre envoyé. Pour illustrer le propos, nous allons prendre un exemple très simple. L’objectif est de réaliser un programme Scratch 3 qui allume la lampe du salon lorsque l’on appuie sur le bouton 1 de la télécommande et qui l’éteint lorsque l’on appuie sur le bouton 2 de la télécommande. Il est possible de réaliser la commande de plusieurs façons. Les 2 scripts suivants sont corrects.

Remarque

Il n’est pas obligatoire d’avoir Home I/O sur la même machine que celle utilisée pour réaliser ces projets Scratch 3 avec un navigateur. Pour cela, il faut :

  • utiliser une connexion non sécurisée de Scratch 3 hébergée par l’Université de Reims Champagne-Ardenne et intégrant les extensions et les blocs pour Home I/O, : http://crestic-scratch3.univ-reims.fr
  • utiliser le bloc suivant pour indiquer l’adresse IP du PC sur lequel Home I/O est installé. Par défaut, ce bloc n’est pas nécessaire lorsque Home I/O et Scratch 3 sont utilisés sur le même PC.

Il est donc ainsi possible d’avoir un usage multi-utilisateur de Home I/O avec Scratch 3, et d’utiliser d’autres types de machine qu’un PC (tablettes, smartphone, MAC…) pour réaliser des programmes Scratch 3 avec un navigateur.

Home I/O avec Scratch 3 Desktop

Une version de Scratch 3 Desktop, pour Windows 10, intégrant les extensions de HOME I/O est disponible en téléchargement. Cette version vous permet d’utiliser Scratch 3 avec HOME I/O sans connexion internet.

Download Scratch Desktop Setup 3.12.0